Skip to content

Avantages de la communication numérique du point de vue des médecins traitants (Allemand)

Communication inter-partenaires via docbox

Afin d’intensifier et d’améliorer la coopération, les hôpitaux suisses ont de plus en plus recours à la communication numérique et à l’échange de données électroniques avec les médecins traitants et les médecins référents. L’enregistrement sans papier permet d’optimiser les processus dans tous les établissements.

Cela présente des avantages décisifs pour les médecins traitants et les médecins référents. L’enregistrement électronique peut se faire directement à partir du système d’information du cabinet. Plus besoin de taper et d’imprimer des documents. Cela signifie moins d’efforts, moins de requêtes et moins d’erreurs. Les rapports et les résultats numériques peuvent être classés directement dans le dossier du patient sur le chemin du retour.

L'enregistrement en trois étapes

Envoi direct depuis le logiciel du cabinet

L’enregistrement électronique avec docbox se fait en trois étapes simples. Les écrans de saisie apparaissent directement dans le logiciel du cabinet et garantissent un processus d’enregistrement simple et un échange numérique d’informations sans faille. En outre, avec le rapport électronique, une grande partie de la documentation est déjà faite, de sorte que vous pouvez, en tant que médecin, vous concentrer pleinement sur les soins aux patients.

Avantages de la communication numérique

Dr Patrick Holzmann dans le webinaire

Le processus traditionnel d’orientation, qui se fait généralement par courrier, télécopie et téléphone, n’est plus d’actualité, explique le Dr Patrick Holzmann, spécialiste en orthopédie à Lake Zurich, dans le webinaire.

L’enregistrement électronique est plus qu’un formulaire ou un courriel. Il s’agit d’un processus qui permet de réduire les doublons, de gagner du temps et de garantir une forme structurée et sécurisée de transmission des données. Cela présente des avantages non seulement pour l’hôpital, mais aussi pour le médecin référent.